Projets collaboratifs

tepcv_ecranppt_vdef

Territoire à Énergie POSitive

Les territoires positivent…

logo_tepos

Depuis début janvier 2016, la CCSB, notre Communauté de Communes, s’est engagée dans la démarche TEPOS.

Aujourd’hui, une phase d’étude des énergies renouvelables disponibles sur notre territoire nous renseigne sur le potentiel local existant. L’enjeu et le pari : être autonome à 100 pour 100 en énergie à moyen terme. En d’autres mots, il s’agit de réussir rapidement la transition énergétique qui nous permettra de nous affranchir des énergies fossiles et épuisables – charbon, pétrole, uranium – et d’éviter aux générations futures d’hériter d’une terre grevée par les réalisations de notre propre génération .

Les documents ci-dessous vous tiennent informés des études et travaux visant à rendre notre territoire énergétiquement autonome.

TEPos_Presentation_24.05.16

Où en sommes nous aujourd’hui ?

Le rapport complet

Le Conseil en énergie partagé

Le « Conseil en énergie partagé » (CEP) est un service spécifique aux petites et moyennes collectivités qui consiste à partager les compétences en énergie d’un technicien spécialisé. Cela permet aux collectivités n’ayant pas les ressources internes suffisantes de mettre en place une politique énergétique maîtrisée, et d’agir concrètement sur leur patrimoine pour réaliser des économies.

JULLIÉ a fait appel à ce service proposé par le SYDER. Nous travaillons donc régulièrement avec l’ingénieur en charge de cet accompagnement.

Retrouvez toutes les lettres d’information-déchets sur ce lien.

 

Permanences habitat

Attention, pour les subventions, premier arrivé, premier servi, alors, on se dépêche…

permanences habitat

Comment trier ?

Bleu, jaune, rouge ou vert pour le tri et la déchetterie ?

D’abord vous pouvez consulter la lettre info n° 2 :
Lettre d’info n°2 sur la gestion des déchets

Ensuite, vous avez reçu une enveloppe vous informant des nouvelles dispositions prises par la CCSB, notre nouvelle communauté de communes, pour optimiser la valorisation de nos déchets en améliorant le tri et en limitant l’accès des déchetteries aux porteurs de la carte afin de réduire les frais de fonctionnement que l’on retrouve directement dans nos impôts locaux.

Pour vous aider, voici quelques informations complémentaires.

D’abord, où jeter quoi ? Utilisez le MEMOTRI. Une mise à jour de cet outil est en cours.

Contrôle sanitaire de l’eau du robinet

Le ministère de la santé a mis au point un outil informatique permettant au consommateur d’avoir accès sur Internet aux résultats des analyses du contrôle sanitaire réalisées dans sa commune : eaupotable.sante.gouv.fr

L’agriculture au service de la nature

tepcv_vignette_fb_1200x900_generique

Les filières s’organisent de plus en plus précisément pour permettre au monde agricole de traiter et de valoriser ses déchets. Cela contribue à l’amélioration de l’image d’une campagne propre, moderne et accueillante. Les ficelles issues de la viticulture ne sont plus acceptées dans nos déchetteries. Les distributeurs adhèrent maintenant à un Eco Organisme : ADIVALOR, chargé de collecter les déchets agricoles et viticoles des professionnels.

Pour Jullié, le magasin Écovigne à Juliénas récupère

  • les ficelles et filets de balles rondes ;
  • les bigbags et sacs d’engrais ;
  • les emballages de produits phytosanitaires et produits d’hygiène pour l’élevage.

L’environnement administratif

Tout sur l’environnement en ligne

logo_ccsbLa communauté de communes

logo_tout_sur_lenvironnement
L’information  publique environnementale

logo_régionLa région

ministère_environnementL’État

logo_aeeL’Europe